Les écoles de commerce

Certains le savent, cette année j’ai décidé comme un peu plus de 5000 étudiants de passer les concours des écoles de commerce. Ce sont des épreuves stressantes et surtout très fatigantes ! Tout d’abord, j’ai un baccalauréat scientifique européen allemand, j’ai décidé rapidement de me lancer dans le domaine du commerce alors que j’étais prédestinée à devenir médecin. Pourquoi le commerce ? Je ne le sais pas, c’est sûrement un domaine qui me correspond bien, c’est un marché dynamique où l’ennui n’existe pas et j’ai besoin de m’épanouir dans ce que je fais. J’ai eu des rêves comme toutes petites filles : je suis passée de maîtresse à professeur de mathématiques, professeur à médecin, puis de médecin à directrice d’hôpital.

Plus de 4000 étudiants cette année ont passé les concours Passerelle et Tremplin : Les grandes écoles de commerce. Ça vous fait rêver ? Moi aussi, je fais partis de ces étudiants qui ont tenté l’aventure. Alors voilà quelques conseils pour réussir les épreuves.

image

 

Les épreuves écrites :

La partie la plus stressante pour ma part, il faut s’y pendre à l’avance car les partiels de nos écoles nous rattrapent très vite. Il y a plusieurs épreuves pour chaque concours. Les nerfs sont mis à rude épreuve ! Préparer les concours tout en étant prêt pour les partiels, pendant que les autres ont le temps, toi tu ne l’as pas ! Chaque weekend est une opportunité de t’améliorer et de gagner des points.

  • Pour Passerelle, tu as une synthèse de dossier, une épreuve d’anglais, une épreuve au choix (marketing, anglais, italien, espagnol, gestion de projet…) et le TAGE 2 pour ceux qui rentrent en première année du programme grande école ou le TAGE MAGE pour rentrer en deuxième année (équivalent au master).
  • Pour Tremplin, tu as analyse des textes comparés, une épreuve d’anglais et le TAGE 2 ou le TAGE MAGE.

 

Mes petits conseils : 

  • Deux mois avant les épreuves, commence à travailler l’épreuve du TAGE MAGE ! Moi j’ai commencé plus tôt car j’avais mes partiels au même moment et je ne voulais pas travailler tous les soirs pour des raisons personnelles. J’ai travaillé grâce aux plateformes que les concours proposent : la learning box.
  • Si tu as des lacunes en synthèse de dossier ou une allergie à l’anglais, pas de panique, travaille le et l’épreuve se révèle plus facile que tu ne le crois ! Regarde bien les coefficients des épreuves pour chaque école !
  • Couche toi tôt la veille, prépare ton sac (carte d’identité, convocation, stylo noir, blanco). La veille, je n’arrivais pas à dormir mais je suis restée au lit, dans le noir le plus complet et je me suis reposée !

          Ps : Le stylo bleu est interdit dans les deux concours.

  • Le jour-j, ton meilleur ami sera ton Ipod ! Rien de plus stressant de voir les autres candidats avec leurs fiches alors rentres dans ta bulle, mets la musique qui te donne la pêche et enlèves le qu’au moment où on te demande de le faire ! Tes amis, tu les verras plus tard, ils ne sont pas là pour te rassurer toi, ils sont là pour se rassurer eux-mêmes ! Respires un bon coup et c’est parti ! Ne stresses plus, tu y es !

écrire-pour-les-autres.jpg

Source 

 

Une fois que tu as les résultats, plusieurs choix s’offrent à toi :

  • 1er cas de figure : tu as toutes les écoles et il va falloir faire des choix !
  • 2ème cas de figure : tu as eu quelques écoles, pas de panique tu as encore le choix !
  • 3ème cas de figure : tu as eu 0 école et les concours s’arrêtent maintenant pour toi.

Si tu lis cet article bien avant de passer les concours, no panic ! Tu seras dans le 1er ou le 2ème cas de figure ! Tu vas devoir faire des choix : quelles écoles veux-tu en priorité et pourquoi les veux-tu ? Ces questions vont t’aider à préparer tes oraux mais aussi ton entretien ! La question qui revient le plus c’est : pourquoi cette école et pas une autre ?

Source

 

Les épreuves orales :

  • Les oraux de langues :

Toutes les écoles demandent une langue : l’anglais puis certaines écoles demandent une seconde langue (espagnol, allemand, italien, russe, chinois…) ! tu as un enregistrement de tous types (dialogue, interview, monologue, anecdote…) qui dure entre 4 et 6 minutes, pendant tes 20 minutes de préparation, tu fais ce que tu veux, le mettre en boucle, l’arrêter, prendre des notes…

Mon petit conseil : Entraine toi sur la learning box, écoute le plus d’enregistrements possibles et inimaginables sur différents sujets. Pour ma part, je regardais toutes mes séries en anglais et les films en version originale.

globe-563239_960_720.jpg

Source

 

  • L’entretien 

L’entretien est le dernier passage avant de savoir quelle école tu pourras intégrer. C’est la dernière étape décisive. Peu importe ton classement à l’issue des écrits et oraux de langues, si tu arrives à avoir un 20 en entretien coefficient 24, ça te rattrapera largement ton 5 en espagnol ! No stress, le jury est toujours composé d’un ou deux professeurs de l’écoles et un professionnel. Il y a deux objectifs à ça :

Le premier est de voir si tu pourrais t’intégrer au corpus étudiant et t’adapter au fonctionnement de l’établissement.

Le deuxième est de comprendre ton projet professionnel et de voir ce que tu peux apporter à l’école en tant que futur étudiant : association, projets entrepreneuriales…

 

Mes petits conseils : 

Tout d’abord, l’entretien n’est pas une épreuve pour te piéger mais te donne les clés pour réussir dans chaque école. A toi de travailler chez toi avant d’y aller : tu dois connaître les programmes et les spécialités proposées, les valeurs de l’écoles, les éventuelles associations que tu voudrais présenter et ton projet professionnel si tu en as un.

Pour l’entretien, prépare toi devant un miroir, tu vois tous tes défauts et tu peux les corriger rapidement. Par contre, si tu veux devenir auto-entrepreneur, j’espère que tu as ton idée, ton business plan, tes clients, tes concurrents en tête sinon tu es foutu en entretien. On va te poser de multiples questions sur ton projet. Si tu ne sais pas encore ce que tu veux faire, sois vague en entretien.

Sois juste toi, tu vas intégrer une école pour deux ans minimum et autant se le dire, à l’école on ne joue pas de rôle. Montres ta personnalité et t’inquiètes pas tu auras toutes les écoles ! Choisis l’école où tu te sens le mieux ! Moi j’ai fait le meilleur choix possible pour moi et je ne le regrette pas du tout !

En ce qui concerne l’organisation des concours, il faut absolument que tu prennes vite tes billets de train, que tu réserves le ou les hôtels, voir si tu passes la soirée là-bas avec les étudiants de l’école etc etc… C’est une organisation très rigoureuse car pour ma part, j’ai mis toutes les chances de mon côtés et j’ai passé 15 jours sur les routes de France et je dormais souvent dans le train. 

jury-room.jpg

Source

J’espère que cet article t’aidera à mieux appréhender les concours des écoles de commerce. Je vous souhaite bonne chance, moi j’ai passé une merveilleuse aventure, j’ai rencontré de nouvelles personnes que je suis à distance : nous échangeons beaucoup sur nos expériences, notre vie à l’école et on créé un grand réseau.

N’hésitez pas à me suivre sur mes réseaux sociaux : FacebookInstagram  & Pinterest

2 réflexions sur “Les écoles de commerce

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s